Devenir dominatrice, comment faire ?

De nombreuses femmes désirent devenir dominatrices, chacune ayant ses propres raisons. Certaines le souhaitent parce qu’elles sont curieuses de découvrit le côté dominant de leur personnalité. D’autres aimeraient bien pimenter davantage leur vie de couple et explorer de nouvelles sensations. Dans tous les cas, devenir dominatrice n’est pas une chose aisée et cela prend beaucoup de temps pour en devenir une bonne. Si vous aussi, vous désirez un jour exercer avec charisme un pouvoir érotique sur votre partenaire ou simplement votre soumis, il y a quelques informations de bases à retenir.

Les stéréotypes sur la dominatrice

La société a déjà une image bien précise de la dominatrice, elle l’imagine vêtue de sa tenue en cuir tenant un fouet. Mais il est important de savoir que les stéréotypes de la dominatrice ne sont pas toujours véridiques. En fait, il n’y a pas de catégorie particulière de femme spécialisée pour la domination. Les dominatrices peuvent être n’importe qui ; il se peut qu’elle travaille comme caissière dans un magasin et exerce sa domination durant le week-end pour se détendre. Il arrive également que la dominatrice soit une secrétaire assidue qui pratique son activité particulière le soir quand elle rentre de son travail. En d’autres termes, il ne faut pas se fier aux apparences, une dominatrice sait bien cacher son identité.

La dominatrice : une femme en possession du pouvoir

Une dominatrice n’est pas simplement une femme habillée de cuir avec des accessoires. Elle se distingue par la possession de pouvoir. Une vraie dominatrice est pleine de sensualité et sait comment faire régner sa loi. Parmi les grandes icônes de la femme en possession du pouvoir figurent notamment : Cléopâtre Mata Hari, Dietrich, Scheherezade ou Lady Murazaki. Il y a également les grandes stars de la télévision comme Wonderwoman, Catwoman, ou encore Lara Croft.

Le secret pour devenir une bonne dominatrice

Comme le dit si bien Clarisse dominatrice nice, la principale caractéristique d’une dominatrice est la possession de pouvoir. Cependant, il existe d’autres critères qui déterminent si la femme est faite ou non pour être une dominatrice. En effet, le rôle de dominatrice exige du charisme venant de la femme. Plusieurs qualités sont recherchées, mais les plus essentielles sont citées ci-dessous.

La confiance en soi

En tant que dominatrice, vous vous devez d’avoir une bonne confiance en vous. Il ne faut pas oublier que vous êtes aux commandes. En effet, la domination n’est pas faite pour les jeunes femmes timides qui ont de l’hésitation. Vous devez vous affirmer, n’ayez pas peur de donner des ordres à votre soumis, du moment que vous savez que vous ne dépassez pas les limites préétablies. Portez un ensemble qui vous met à l’aise et vous rend sûre de vous. Le port de talons hauts a toujours eu un effet plus intimidant que les chaussures plates.

Une bonne posture

collier soumis dominatrice

Il est essentiel que vous gardiez toujours une posture droite avec la tête haute lors de vos séances. Inconsciemment, votre soumis sera plus intimidé si vous vous tenez bien droite sans gestes d’hésitation. N’ayez pas peur d’être vous-même ou d’être prétentieuse, une dominatrice sait la place qu’elle occupe et fait régner son autorité. Il est également important d’avoir une bonne gestuelle sans pour autant tomber dans l’excès.

Une bonne communication verbale

Une dominatrice ne fait pas que torturer avec les accessoires son soumis, elle se doit d’avoir une communication verbale adéquate. De ce fait, pour être une bonne dominatrice, il faut s’habituer à donner des ordres et à parler avec assurance. Cela pourrait gêner les apprenties dominatrices qui n’ont pas encore l’habitude, mais avec le temps cette autorité devient plus naturelle. Vous pouvez prendre exemple sur la façon de parler d’autres dominatrices. Cependant, il est tout de même nécessaire de demander au soumis les expressions qui pourraient le déranger.

Une bonne préparation

Pour que les séances soient réussies, le moyen le plus sûr reste la bonne préparation. Si vous n’êtes pas encore une grande habituée de la domination, ne vous essayez pas à l’improvisation. De plus, même les grandes expertes ont toujours besoin de bien s’organiser avant les séances. Pensez donc à bien tout vérifier au moins la veille du rendez-vous pour être certaine de ne rien oublier, que ce soit les vêtements, les accessoires ou le déroulement même de la séance.

Un bon choix des accessoires

Les accessoires sont les instruments que vous allez utiliser pour exercer votre autorité. Les accessoires les plus communément utilisés sont : le fouet, le bandeau, la tapette et les menottes. Il en existe encore d’autres comme le collier, la laisse ou encore la ceinture de chasteté, mais il appartient à vous et à votre partenaire de fixer les limites. En effet, certains accessoires pourraient ne pas convenir au soumis, d’où l’intérêt de bien communiquer pour éviter tout désagrément. Assurez-vous de bien connaître l’utilisation de chaque accessoire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *